QUEEN OF MONTREUIL

QUEEN OF MONTREUIL
21.03.2013

rencontre,à l’issue de la séance, avec Solveig Anspach, réalisatrice, et Florence Loiret Caille, comédienne.


D'une vitalité rafraîchissante et d'une douce folie salvatrice, Queen of Montreuil est un film sympathique sur... le deuil.
Forcément dit comme ça, cela déstabilise un peu... et pourtant, le film, d'une finesse joyeuse et d'une gaieté lunaire, va accompagner Agathe, jeune veuve montreuilloise vers la lumière.
C'est un accident idiot de la circulation en Inde qui a tout arrêté. Laurent, son mari, est mort et maintenant Agathe est seule. C'est le début de l'été et elle est de retour en France, chez elle à Montreuil.
Elle doit se remettre à son travail de réalisatrice, mais aussi faire ce deuil impossible. Elle y parviendrait peut-être plus facilement si elle cessait de transporter partout l'urne funéraire et savait quoi faire des cendres !
L'arrivée inopinée à son domicile de deux Islandais en transit va lui donner les pouvoirs de reconquérir sa vie…
Et puis, bien sûr, pour l'aider il y aura aussi des notes de guitare, un cyber-lavomatique, un peu d'herbe qui fait rire, un superbe arbre généalogique, une grue de construction orange, une robe rose à froufrou et une otarie...
Une otarie qui n'est pas sans nous rappeler l'oie de Back Soon, le précédent film de Sólveig Anspach. Ici elle reste d'autant plus fidèle au ton décalé, singulièrement joyeux et séduisant de Back Soon, qu'elle suit à nouveau les aventures d'Anna, la poétesse islandaise, grande amatrice de marijuana, et de son fils Ultur.
C'est parce que c'est deux-là vont s'inviter chez Agathe que tout va pouvoir arriver... Leur plongée dans Montreuil à la rencontre des habitants est l'une des jolies réussites du film, nous entraînant dans de joyeuses scènes de voisinage coloré, de vie de quartier improbable entre classe ouvrière et bobos fauchés.
Dans le dossier de presse du film, Sólveig Anspach écrit : “J'ai pris goût à faire sourire les gens, il m'a fallu du temps et plusieurs films depuis Haut les cœurs mais il y a là pour moi un véritable enjeu, quelque chose de peut-être un peu bête, mais qui est de l'ordre du bonheur, transmettre aux spectateurs de la joie.” Mission pleinement accomplie ! Queen of Montreuil est une comédie d'aujourd'hui sur la crise, le chômage, la vie en banlieue et le melting pot des cultures, irradiée par la douce loufoquerie de ses personnages et portée par une délicieuse bande d'acteurs. Un film lumineux et un peu fou qui parle aussi des familles que l'on s'invente parce que parfois il est difficile de tenir debout sans racines, et qu'en tout cas il est toujours mieux de vivre à plusieurs que seul. Un film tendre, drôle et un peu fou, dont on sort avec le sourire !


C’est ce qu’on appelle un feel good movie. Un film qui fait du bien, où l’on sourit, où l’on rit, et qui devrait être remboursé par la Sécu parce qu’il nous rappelle pourquoi on aime la vie, même quand elle est chienne. Garanti sans bons sentiments gluants, « Queen of Montreuil » parle en effet rien moins que du deuil et de nos vies en cendres... Mais les humains n’ont pas dit leur dernier mot… Au fil du film, on s’attache à cette bande de potes, avec leurs qualités et leurs défauts encore meilleurs. Quand les lumières se rallument, on ne veut plus les quitter.                                        Le Nouvel Observateur


- Entretien avec Sólveig Anspach -
Lors de l’écriture et du tournage de mon dernier film Back Soon, j’ai eu énormément de plaisir à travailler avec des acteurs et des non acteurs, une histoire un peu « folle » où je m’étais fixée comme but de travailler avec un scénario construit, mais qui me laisserait des fenêtres ouvertes à l’improvisation et aux accidents du réel.
Le plaisir s’est prolongé lorsque je me suis rendue compte que les gens qui sont allés voir le film, se sentaient bien durant ce voyage et en ressortaient avec beaucoup d’énergie.
Cette énergie « islandaise », j’ai eu envie de la ramener dans mon quartier à Montreuil, et de construire avec Jean-Luc Gaget , mon co-scénariste, une sorte de suite possible à Back Soon.
La couleur du film serait la même, certains des acteurs aussi, les Islandais, auxquels viendront s’ajouter des acteurs et non acteurs Français.
J’ai pris goût à faire sourire les gens, il m’a fallu du temps et plusieurs films depuis Haut les Cœurs mais il y a là pour moi un véritable enjeu, quelque chose de peut- être un peu bête, mais qui est de l’ordre du bonheur, transmettre aux spectateurs de la joie.
Queen of Montreuil parle d’Agathe et du deuil qu’elle va enfin arriver à faire grâce à l’arrivée d’Islandais « échoués » dans sa maison, accompagnés par un phoque.
Queen of Montreuil essaye de raconter la banlieue de manière différente.


Retour à la liste

Newsletter

Programme

Téléchargez le programme hebdomadaire

Cliquez ici

cinémassy

Place de France
91300 Massy
Exploitant : Xavier Blom

Equipement classé Art et Essai,
Labels Recherche et découverte et Jeune Public.
Trois salles équipées du numérique.